mardi 18 juin 2013

Première morsure de requin à Surfside Beach, Texas

Un garçon de 15 ans était en convalescence après avoir été a été attaqué par un requin le 17 juin 2013 à Surfside Beach au Texas, aux USA. L'adolescent a subi des lacérations non menaçantes pour sa vie sur une main et une jambe. Les premiers intervenants ont déclaré à ABC Nouvelles que le jeune homme était dans un état stable quand il a été transporté au Memorial Hermann-Texas Medical Center à Houston.

Les fonctionnaires ont déclaré que c'était la première morsure de requin en 25 ans sur Surfside Beach, un lieu de baignade populaire situé sur le golfe du Mexique, au Texas. Il semble bien que les températures se réchauffent et plus de nageurs vont loin dans l'eau, mais les observations de requins ont secoué les nerfs des nageurs. Et pour cause, plusieurs observations font état de la présence de requins blancs au large de Cape Cod au cours des derniers jours de cette mi-juin et les sauveteurs ont plusieurs fois demandé aux nageurs de se mettre en sécurité sur la plage.

La nageoire dorsale sinistre se dévoile aussi à Nauset Beach à Orléans, dans le Massachusetts, et cette apparition était suffisante pour que les autorités ferment temporairement le lieu de baignade populaire le dimanche, quelques jours après une autre observation de grand requin blanc dans la région de Cape Cod. "Il m'a été rapporté que notre maître-nageur principal avait repéré une nageoire dorsale à environ 150 mètres à l'Est de la plage aménagée. Il a estimé qu'il était de 4 à 4,5 mètres de longueur," explique un surveillant de plage à Orléans (pas le Orléans français, mais celui du Massachusetts!). Les sauveteurs ont commandé aux nageurs de sortir hors de l'eau à 10h15. Les eaux ont été rouvertes au public une heure plus tard après il n'y avait aucune observation supplémentaire d'aileron dans la région. "Nous avons eu un certain nombre d'observations l'an dernier, certains confirmée, certains non confirmée", a déclaré Farber. "Nous opérons sous l'hypothèse que ces animaux marins sont là pour rester."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire