samedi 20 avril 2013

Le coelacanthe détrôné par le dipneuste

Qui aurait pensé que c'est finalement le dipneuste le plus proche poisson de l'homme? C'est pourtant ce que révèle une enquête sur les coelacanthes lors de l'étude du génome de l'ADN du Coelacanthe africain.

coelacanthe en mer

A la lecture de l'étude parue sur le coelacanthe africain de l'espèce Latimeria chalumnae dans la revue Nature, il devient prouvé que les poissons pulmonés de la branche des dipneustes est plus proche dans l'arbre de l'évolution des tétrapodes que les coelacanthes. Le génome du coelacanthe d'Afrique offre un aperçu dans l'évolution des tétrapodes car ce génome a été séquencé et assemblé en utilisant l'ADN à partir d'un spécimen Latimeria chalumnae des Comores. Il a été séquencé par la technologie de séquençage "Illumina" et assemblé à l'aide de l'assembleur de génome "ALLPATHS-LG 11". Le génome de L. chalumnae a été rapporté précédemment pour avoir un caryotype de 48 chromosomes.

Les biologistes de l'étude ont déclaré mercredi 17 avril 2013 qu'ils avaient démêlé (séquencé) l'ADN du cœlacanthe, un poisson "fossile vivant" dont la lignée ancienne peut faire la lumière sur la manière dont la vie dans la mer se glissa sur la terre il y a des centaines de millions d'années.

L'analyse du génome de ce spécimen de coelacanthe montre trois milliards de "lettres" du code de l'ADN, ce qui le rend à peu près de la même taille que celui d'un humain, ont-ils expliqué. L'empreinte génétique semble avoir changé étonnamment peu au cours des ères, pointant vers l'une des espèces les plus réussies jamais étudiées.

Les chercheurs ont constaté que les gènes globaux évoluent beaucoup plus lentement que chez tous les autres poissons et vertébrés terrestres déjà observés et séquencés. En effet, trouvé dans les eaux profondes au large de l'Afrique du Sud, avec des cousins ​​au large des côtes de l'Indonésie avec l'espèce Latimeria menadoensis, les coelacanthes représentent l'une des espèces les plus anciennes qui existent aujourd'hui. Le poisson gris-brun-bleuté peut atteindre jusqu'à deux mètres de longueur et peser jusqu'à 90 kilos.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire