jeudi 20 décembre 2012

Le plus grand sanctuaire de requins dans le monde créé dans les îles Cook

Les îles Cook ont approuvé un sanctuaire de requins dans ses eaux, faisant ainsi la création du plus grand sanctuaire dans le monde pour la sauvegarde des requins. La chaîne insulaire du Pacifique Sud a déclaré un sanctuaire de 2 millions de km2 , contigu à celui établi la semaine dernière par les pays voisins de la Polynésie française.

Cela interdit la pêche de requin et la possession ou la vente de produits de requin dans une zone totalisant désormais près de 6,7 millions de km2, soit presque la taille de l'Australie! Comme les grands prédateurs, la surpêche de requins perturbe les chaînes alimentaires océaniques complexes.

requin océanique des îles Cook, Carcharhinus longimanus

Rappelons en effet qu'environ un tiers des requins de haute mer apparaissent dans la Liste Rouge internationalement reconnue de l' IUCN pour les espèces menacées. Sur les 18 espèces de requins enregistrées dans les eaux marines des Îles Cook (le chiffre exact est estimé à environ 30), 13 ont été classées comme menacées, et cinq d'entre eux étaient gravement en danger ou vulnérables selon le classement IUCN, incluant essentiellement l'espèce Carcharhinus longimanus, le requin océanique ou requin longimane. On ne peut évidemment pas oublier de citer notre poisson préféré ici, le grand requin blanc.

"Nous sommes fiers étant des Insulaires de Cook de fournir l’ensemble de notre zone économique exclusive ... comme un sanctuaire de requins," a déclaré Teina Bishop, le ministre des ressources marines des îles Cook. "Nous nous joignons à nos voisins du Pacifique pour protéger cet animal, qui est tout à fait essentiel à la santé de nos océans, de l'océan Mondial et notre culture."

D'autres nations insulaires avec des sanctuaires incluent aussi l'archipel de Palau, les Maldives, les Tokelau, le Honduras et les Bahamas. Le mouvement de la semaine dernière, début décembre 2012, initié par la Polynésie française a dépassé la zone (le domaine) des îles Marshall, décrite à la fin de 2011, comme le plus grand sanctuaire aux requins du monde et la décision de l'île de Cook ajoute 40% de surface de plus à ce record pour les requins.

Comme avec la déclaration des îles Marshall, l'effort des îles Cook était avec l'aide du Groupe d'Environnement de Banc, qui préconise la participation des nations insulaires en raison de la vaste étendue de leurs eaux territoriales. Des scientifiques et des politiques ont travaillé pendant plus d'un an avec l'Initiative de Conservation d'Îles du Pacifique avant l'annonce de jeudi 13 décembre 2012.

"Ce sont des nouvelles d'espoir pour les requins dans le monde et nos efforts pour les protéger», a déclaré Jill Hepp, directeur de la conservation des requins pour le Groupe d'Environnement de Banc. "Nous sommes ravis de voir que les îles Cook fassent partie de ce mouvement mondial pendant un temps où les populations de requins sont tant menacées".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire