samedi 17 novembre 2012

Nouvelle espèce avec Carcharodon hubelli

Déjà découvert depuis quelques temps, une nouvelle espèce fossile dans le genre des grands requins du genre Carcharodon vient d'être confirmée avec l'espèce disparue Carcharodon hubbelli.

dents fossiles de Carcharodon hubbelli

Cette nouvelle espèce de grand blanc vient remettre en cause le lien de parenté plutôt bien admis qui existe actuellement entre le Grand requin blanc, C. carcharias et le mégalodon, parfois considéré dans le même genre Carcharodon.

C'est une bataille de dent de requin contre dent de requin datant de plus d'un siècle parmi les scientifiques : quelles sont les espèces qui ont ouvert la voie pour les grands requins blancs modernes, les plus gros poissons carnivores à errer dans les mers d'aujourd'hui? Dans un coin du ring, il y a les "requins" à méga-dents, qui comprennent les plus grands requins qui aient jamais vécu, typiquement le mégalodon. Dans l'autre coin opposé, un requin bien plus petit, le "requin-mako à pleines dents". Maintenant, les chercheurs disent avoir de nouvelles preuves montrant que le requin mako comme l'ancêtre du grand requin blanc.

Les grands requins blancs C. carcharias sont les plus gros consommateurs de viande de requin dans le monde, avec certains atteignant plus de 6 mètres de long et pesant plus de 2250 kg. Ils chassent en plus dans toutes les mers du monde, plus que tout les autres requins, allant à travers les océans comme l'océan Atlantique, locéan Pacifique et l'océan Indien, dans les eaux froides près de l'Antarctique vers les eaux tropicales près de l'équateur, peuvent une vitesse de croisière jusqu'à 43 miles par heure (70 kilomètres par heure) dans la poursuite d'une proie.

Leur nombre est en déclin rapide dans le monde entier, cependant, principalement en raison de prises accidentelles dans les filets de pêche.

L'histoire évolutive du grand requin blanc a été contestée par les paléontologues depuis 150 ans. Ils ont été initialement classés comme parents directs des requins méga-dents tels que le megalodon (classé par certains dans le genre Carcharocles), le plus grand requin (disparu et éteint) carnivore qui ait jamais vécu. Les fossiles d'une espèce retrouvée de requin, C. hubbelli, suggère la modernité du grand blanc qui pourrait peut-être descendre de requins-taupes. Les chercheurs disent que l'espèce retrouvée représente un point à mi-chemin dans l'évolution possible de l'un à l'autre. "Nous pouvons regarder les requins blancs aujourd'hui un peu différemment sur le plan écologique si l'on sait qu'ils proviennent d'un ancêtre du requin mako", a déclaré le chercheur Dana Ehret, un paléontologue des vertébrés à Monmouth University dans le New Jersey.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire